Hidden Chair

 

 

 
 

La gamme Hidden chairs est une réinterprétation de trois chaises iconiques de l’histoire du design. 

Le premier modèle, Hidden Shaker, rend hommage à la chaise manifeste du mouvement shaker, remarquable par son absence d’ornements et son fonctionnalisme. 

Le second s’inspire des créations à l’aube du mouvement moderne de l’architecte autrichien Otto Wagner et porte par conséquent le nom de Hidden Wagner.

L’assise Hidden Terence quant à elle, réinterprète un fauteuil de la dynastie Ming, avec ses lignes essentielles, ses valeurs de simplicité et de raffinement ainsi que son archétypal dossier en fer à cheval.


HIDDEN 

SHAKER


HIDDEN

WAGNER


HIDDEN

TERENCE

À travers Hidden Chairs, Benoît Convers a voulu traduire la philosophie d’ibride en proposant une relation privilégiée et singulière entre l’utilisateur et l’objet et propose un jeu autour d’une chaise inversée par rapport à sa silhouette. Par une illusion d’optique recherchée, ces assises déstructurées troublent nos repères et heurtent notre logique. En effet, vu sous un angle précis on découvre une anamorphose où les chaises emblématiques originales se dévoilent. Mais lorsque l'on se déplace autour d’elles, la silhouette d’origine se volatilise, les repères se brouillent, révélant un spectacle visuel où accoudoirs, barreaux et dossier s’entremêlent. La simplicité de l’objet d’origine se renverse pour donner naissance à un objet sculptural complexe. La confusion graphique s’amusant à perturber nos sens ne s’arrête pas là : la deuxième surprise consiste à tourner la chaise pour pouvoir s’asseoir, ce n’est pas sur l’assise initialement perçue qu’il faut se poser…